09/08/2008

1814, LES COSAQUES BIVOUAQUENT SOUS LES MARRONNIERS DES CHAMPS ELYSEES


"Arrivés aux Champs-Elysées, où la revue d’honneur devait avoir lieu ; les souverains et le prince de Schwarzenberg se placèrent du côté droit de l’avenue, à la hauteur de l’Élysée. Les troupes défilèrent devant eux, tandis que la foule accourue des boulevards prolongeait ses vivats. Pour mieux voir le défilé, les femmes de l’aristocratie demandèrent à des officiers d’état-major de leur prêter un moment leurs chevaux. D’autres montèrent en croupe derrière les cosaques rouges de la garde"

"J’ai vu, jeunes Français, ignobles libertines,
Nos femmes, belles d’impudeur,
Aux regards d’un Cosaque étaler leurs poitrines
Et s’enivrer de son odeur".

(1814, Henry Houssaye)

 

 

13:08 Écrit par Yashko dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.